Circuit routier

Discipline

Circuit routier - A propos

vibreurAuto Sport Québec régit les courses sur circuit routier, mais comment détermine-t-on ce qu’est un circuit routier ?
 
Il s’agit d’une piste généralement asphaltée au cœur d’un complexe sportif extérieur sur lequel se déroulent des courses de voitures ou de motos. La plupart des installations sont permanentes mais dans certains cas, un circuit peut être aménagé de façon temporaire soit dans un parc comme le circuit Gilles-Villeneuve sur lÎle Notre-Dame ou encore dans en milieu urbain en utilisant les rues pour y faire un tracé sur les voies publiques. 
 
Divers types d’évènements y sont organisés allant de la course à l’école de pilotage et aux essais privés. De façon générale, on retrouve sur les sites des commodités comme des installations sanitaires, des tribunes, un stationnement et parfois même un restaurant.
 
Tout d’abord, les circuits dits «routiers», sont constitués de lignes droites plus ou moins longues ainsi que des virages à angles différents. Il peut également y avoir des changements d’élévation plus ou moins importants. Les virages sont délimités par des vibreurs et bordés du côté extérieur, d’un bac à sable souvent constitué de gravier. Ces bacs à sable sont aussi bordés de structures amortissantes, souvent faites de pneus qui servent à diminuer la gravité de possibles blessures en cas de sortie de piste.
 
Pour un pilote de circuit routier, suivre la ligne de course est le meilleur moyen de faire la piste le plus rapidement possible. Prendre les virages selon la bonne trajectoire lui permettra de ne pas perdre trop de vitesse. Il est plus difficile de faire des dépassements sur ce type de circuit. Mais au plan de la sécurité, il bénéficie d’échappatoires et de bacs à sable pour rattraper une manœuvre ratée. 
 

Sportradio.ca


Connexion